CNCCCSOEC
Actualités PHARE  /  Union européenne  /  Discours de Charlie McCreevy (Washington, mars 2007)


Discours de Charlie McCreevy (Washington, mars 2007)


Lors d'une table ronde organisée par la Securities and Exchange Commission (SEC) à Washington, le 6 mars 2007, Charlie McCreevy, commissaire européen en charge du marché intérieur et des services a prononcé un discours largement consacré aux IFRS. Il a rappelé que le passage aux normes internationales d'information financière s'était déroulé de manière satisfaisante. Les premières études effectuées ont démontré l'amélioration de la qualité générale des comptes et des informations fournies.

Il a expliqué que la coopération entre les organismes régulateurs des deux côtés de l'Atlantique était cruciale pour l'introduction et l'application des IFRS. Charlie McCreevy s'est réjoui de voir les relations entre le CESR (Comité européen des régulateurs de marché) et la SEC renforcées, notamment après la signature d'un programme de travail commun, en août 2006 (pour en savoir plus, consulter l'article Le CESR change de profil ).

Le commissaire européen a rappelé que depuis que la décision d'appliquer les IAS/IFRS a été prise en Europe, près de 100 pays autorisent ou imposent l'utilisation du référentiel de l'IASB et les Etats-Unis ont engagé plusieurs actions dans cette direction.

" A long terme, il est crucial que la convergence entre les IFRS et les principes comptables généralement acceptés aux USA soit significative " a notamment déclaré Charlie McCreevy. " Je salue les efforts entrepris par le FASB et l'IASB de développer des normes comptables utilisables de manière internationale. Cela ne signifit pas que les IFRS et les US GAAP doivent être identiques, mais que les différences doivent être réduites afin que les investisseurs puissent comprendre les états financiers préparés, quel que soit le référentiel utilisé ".

En 2006, Christopher Cox (président de la SEC) et Charlie McCreevy ont confirmé l'engagement mutuel pris par les deux organismes de supprimer les obligations de réconciliation pour les IFRS et les US GAAP. Le commissaire européen s'est réjouit des progrès accomplis depuis cette date. En Europe, la décision a été prise de continuer à autoriser jusqu'au 31 décembre 2008 les groupes cotés à publier des états préparés selon les référentiels américain, canadien et japonais (pour en savoir plus, consulter l'article Equivalence des normes comptables de pays tiers avec les IFRS ) ce qui aligne le calendrier européen sur la feuille de route de la SEC. " L'année prochaine, la SEC et la Commission auront des décisions cruciales à prendre. Je suis convaincu que nous atteindrons un résultat positif. C'est une situation gagnant-gagnant tant pour les Etats-Unis que pour l'Europe ".

Pour télécharger (en anglais) le discours (70 Ko) de Charlie McCreevy.

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac