CNCCCSOEC
Actualités PHARE  /  EFRAG  /  L'EFRAG a envoyé une lettre à l'IASB demandant des périodes de consultation plus longue (COVID-19)


L'EFRAG a envoyé une lettre à l'IASB demandant des périodes de consultation plus longue (COVID-19)


Dans le contexte de la pandémie liée au COVID-19, l'EFRAG a envoyé une lettre à l'IASB demandant des périodes de consultation plus longues. 

L'EFRAG suit attentivement les conséquences de l'épidémie de COVID-19 sur ses parties prenantes en Europe et au-delà, ainsi que l'impact mondial plus large de cette pandémie imprévue.

Des mesures sont actuellement prises par les gouvernements, les institutions, les responsables de l'application des lois et les entités pour atténuer les effets négatifs du COVID-19.

De nombreuses juridictions sont confrontées à des mesures de confinement, et doivent réduire leurs opérations quotidiennes et restreindre les réunions physiques pendant une période de temps inconnue. Cependant, les entreprises et autres entités continuent à se concentrer sur la continuité des activités dans ces circonstances restrictives. 

Le programme de travail 2020 de l'IASB comprend plusieurs consultations sur des projets importants qui ont pris plusieurs années pour arriver à leur phase de consultation publique.

Dans les circonstances particulières liées à l'épidémie de COVID-19, l’EFRAG souhaiterait que l'IASB envisage de prolonger certaines des périodes de consultation sur des publications récentes ou à paraître prochainement, afin de donner aux parties prenantes plus de temps pour travailler sur les documents de consultation et obtenir le retour d'information nécessaire par des actions de sensibilisation et d'autres événements.

De même, l’EFRAG considère qu'une période de consultation plus longue serait la bienvenue dans d'autres domaines moins urgents du programme de travail actuel de l'IASB, à l'exception de l'achèvement du projet de la réforme de l'IBOR -Phase 2 car l’EFRAG considère que ce projet est hautement prioritaire. Afin d'éviter des complications supplémentaires pour les entités qui sont tenues d'appliquer les dispositions d’allègement lors de la préparation de leurs états financiers IFRS 2020, cette modification de l'IFRS 9 Instruments financiers  devrait être publiée le plus rapidement possible et peu après la publication de l'exposé-sondage en avril 2020.

Pour télécharger la lettre de l'EFRAG  destinée à l'IASB (en anglais)

Pour se connecter au site internet  de l'EFRAG

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac