CNCCCSOEC
Actualités PHARE  /  ESMA (CESR) - AMF  /  Nouvelles questions / réponses de l’ESMA sur ses orientations relatives aux indicateurs alternatifs de performance


Nouvelles questions / réponses de l’ESMA sur ses orientations relatives aux indicateurs alternatifs de performance


Le 12 juillet 2017, l’ESMA a publié de nouvelles questions / réponses sur ses orientations relatives aux indicateurs alternatifs de performance (IAP), qui sont entrés en vigueur le 1er juillet 2016.

Rappel : un IAP est un indicateur financier, historique ou futur, de la performance, de la situation financière ou des flux de trésorerie autre qu'un indicateur financier défini ou précisé dans le référentiel comptable applicable.

Contexte

L’ESMA a publié ses orientations en octobre 2015 pour promouvoir l’utilisation et la transparence des IAP inclus dans les prospectus et/ou l’information réglementée.

Ces orientations posent les principes à suivre par les émetteurs qui présentent des IAP dans ces documents. Elles traitent de leur libellé, calcul, présentation et comparabilité.

Les orientations s'appliquent aux émetteurs dont les titres sont négociés sur les marchés réglementés et aux responsables en charge de la rédaction des prospectus. Leur application sera vérifiée par les autorités compétentes et autres organes de l'UE en vertu de la directive Transparence, la directive Prospectus ou la réglementation relative à l’Abus de marché.

Objectif

L’objectif de ce document « questions / réponses » est de promouvoir des approches et des pratiques de supervision communes de l’application des orientations de l’ESMA sur les IAP.

Les questions / réponses portent sur les points suivants :

  1. Applicabilité des orientations de l’ESMA à des prospectus comportant des documents publiés avant ou à compter du 3 juillet 2016,
  2. Indicateurs présentés simultanément dans les états financiers et en dehors,
  3. Indicateurs financiers calculés en utilisant exclusivement des chiffres issus des états financiers,
  4. Rapports financiers intermédiaires,
  5. Information sectorielle,
  6. Applicabilité des orientations de l’ESMA à tous les libellés tels que « non-récurrent », « peu fréquent » ou « rare » (oui),
  7. Concept de « périodes antérieures correspondantes », 
  8. Etats financiers intermédiaires,
  9. Concept de prééminence (« prominance en anglais »),
  10. Conformité par référence,
  11. Définition d’un indicateur alternatif de performance.

Pour télécharger  le document Q&A  de l'ESMA 

Pour se connecter au  site internet  de l’ESMA

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac