CNCCCSOEC
Actualités PHARE  /  IASB  /  Discours du Président de l'IASB, Hans Hoogervorst, prononcé à Riyad en Arabie Saoudite


Discours du Président de l'IASB, Hans Hoogervorst, prononcé à Riyad en Arabie Saoudite


La Fondation IFRS a publié le discours du Président de l'IASB, Hans Hoogervorst, prononcé à Riyad en Arabie Saoudite, le 7 mars, lors de la cérémonie d’ouverture d’une conférence sur l’audit et la comptabilité, organisée par l’ICAEW (Institute of chartered accountants in England and Wales) à l’occasion des vingt-cinq ans de l’organisation saoudienne des experts-comptables.

Dans ce discours introductif, intitulé « Bâtir la confiance », Hans Hoogervorst a abordé les trois points suivants :

  • La profession comptable dans un monde qui change,
  • Le rôle des comptables et de la comptabilité pour servir l’intérêt général,
  • L’importance de l’information et de la confiance pour un fonctionnement efficace des marchés financiers. 

La profession comptable dans un monde qui change

Le monde actuel est de plus en plus interconnecté ; et le commerce et le partage d’information au-delà des frontières des pays constituent la norme.

Les comptables peuvent travailler à de nombreux postes : comme auditeurs, conseillers externes, ou dans la fonction finance de toutes sortes d’organisations.

Une constante adaptation au monde qui change, tel est l’ADN de la profession comptable.

Le rôle des comptables et de la comptabilité pour servir l’intérêt général

Un autre élément essentiel de la profession comptable est de servir l’intérêt général.

Les banques et les investisseurs apporteront des fonds uniquement s’ils ont confiance dans l’information produite par ceux qui utilisent ces fonds.

Les comptables jouent un rôle essentiel pour instaurer la confiance. 

L’importance de l’information et de la confiance pour un fonctionnement efficace des marchés de capitaux

Un cadre réglementaire solide est aussi fondamental pour le développement de la confiance.

Les normes IFRS apportent de la transparence en améliorant la comparabilité internationale et la qualité de l’information financière, en rendant les investisseurs et les autres participants du marché capables de prendre des décisions économiques rationnelles. Elles renforcent également la responsabilité et contribuent à l’efficacité économique.

L’application obligatoire des normes IFRS par les sociétés saoudiennes, à compter de 2017, envoie au monde entier un signal clair : l’Arabie Saoudite accueille les investissements directs étrangers.

Ainsi, en tenant compte de l’Arabie Saoudite, ce sont 125 pays et 75% du G20 qui maintenant exigent l’utilisation des IFRS.

Pour se connecter au site internet de la Fondation IFRS

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac