CNCCCSOEC
Actualités PHARE  /  IASB  /  La surabondance des informations à fournir : un effort conjoint sera nécessaire pour résoudre le problème


La surabondance des informations à fournir : un effort conjoint sera nécessaire pour résoudre le problème


Le 24 janvier 2013, l'IASB a publié les grandes lignes de l' enquête  qu'elle a menée récemment sur les informations financières à fournir, avant que ne se tienne le forum de discussion  le 28 janvier 2013 à Londres. Les répondants à l'enquête ont identifié divers facteurs à l'origine du problème.

L'IASB a reçu 225 réponses en provenance de l'Afrique, l'Asie, l'Europe et l'Amérique du Nord. Environ 50% de ces réponses provenaient de préparateurs et environ 20% des utilisateurs des états financiers.

Les résultats de l'enquête dans les grandes lignes sont les suivants :

  • Plus de 80% des répondants ont convenu que des améliorations pourraient être apportées à la manière dont l'information financière est fournie. La moitié de ces répondants estime que ces améliorations sont nécessaires à tous les niveaux du rapport annuel, et pas seulement au niveau des états financiers ;
  • La plupart des préparateurs d'états financiers a cité, comme source principale du problème, l'étendue des informations à fournir tandis que l'exclusion d'information non significative n'a pas été suffisamment considérée (problème de "surabondance de l'information") ;
  • De nombreux utilisateurs d'états financiers ont estimé que les préparateurs pourraient faire davantage pour améliorer la communication des informations pertinentes dans les états financiers, plutôt que de laisser les utilisateurs parcourir de grandes quantités de données ;
  • Il existe plusieurs points de vue sur les causes sous-jacentes au problème : certains répondants estiment que la manière dont les normes comptables sont définies pourrait être améliorée ; d'autres ont exprimé leur préoccupation quant à l'approche des préparateurs, auditeurs et régulateurs qui considèrent l'information financière comme un exercice de conformité plutôt qu'un moyen de communication.

Commentant les résultats de l'enquête, Hans Hoogervorst, président de l'IASB a dit :
 
"Nous avons beaucoup apprécié les retours détaillés et de haute qualité fournis par les répondants. Ces retours indiquent la nécessité pour les normalisateurs, auditeurs, préparateurs, régulateurs et investisseurs de travailler ensemble afin d'apporter les améliorations indispensables aux informations à fournir, et pas seulement à celles qui figurent dans les états financiers. Notre forum de discussion de la semaine prochaine sur les informations à fournir est la première étape sur ce chemin."
 
 Le Forum organisé par l'IASB se déroulera à Londres le 28 janvier 2013. L'évènement est ouvert au public et sera également diffusé sur le site internet de l'IASB.

Les résultats complets de l'enquête seront mis en ligne au cours du premier trimestre de 2013. La synthèse inclura également les commentaires reçus lors du Forum et des détails sur la manière dont l'IASB a l'intention d'y répondre.
 

Pour télécharger le communiqué de presse de l'IASB  (en anglais)

Pour se connecter au site internet  de l'IASB

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac